«

»

Nov 23 2016

Prochaine phase de travaux colline de Sion (session 23/11/2016)

Intervention de Thibault Bazin

sur l’autorisation de programme sur la cite des paysages (Rapport 2)

Session du 23 novembre 2016

 

« Monsieur le Président, Mes chers collègues,

Vous nous proposez d’étudier les engagements pluriannuels envisagés pour 2017.

Tout d’abord, pourriez-vous mentionner « Colline de SION » plutôt que « Cité des Paysages » car vous utilisez cette formulation non seulement pour parler du programme de sensibilisation à l’environnement à l’échelle du département mais aussi pour parler du site de la colline de Sion en le réduisant à l’aspect paysager… il serait opportun de distinguer le programme qui se déploie sur l’ensemble du département du site proprement dit.

portrait session juin 2016

Dans ce rapport, vous prévoyez 4,6M€ dont 480K€ en 2017 pour l’AP/CP colline de Sion. Vu son ampleur et comme il s’agit d’un des deux derniers sites avec le Château de Lunéville sur les 7 identifiés par votre prédécesseur Michel DINET dans la politique de développement local, ce projet mériterait d’être présenté à l’ensemble de notre assemblée départementale avant toute autorisation de programme.

Il est vrai que nous avons eu la chance en commission agriculture et environnement d’avoir une présentation du projet.

L’ambition de l’investissement imaginé serait de « remettre la cité des paysages au cœur du site ». Pour moi, c’est plutôt la basilique le cœur de la colline de Sion, un haut lieu du tourisme spirituel en Lorraine.

Nous ne pouvons que nous réjouir du souhait dans le projet de mise en valeur du patrimoine. En revanche, il sera plus difficile de justifier l’utilisation de la taxe d’aménagement au risque d’un recours d’un particulier devant un tribunal administratif, qui pourrait s’avérer beaucoup plus recevable qu’un recours d’une association.

Le périmètre des travaux du projet m’interpelle puisqu’y est exclu l’espace menant justement au chemin de ronde et aux belvédères qui permettent d’apprécier le paysage. Les moyens consentis au développement du jardin verger ne me semblent pas prioritaires.

Par ailleurs, la suppression de la rangée la plus haute du stationnement aux portes du site fait craindre une perte globale de l’offre de stationnement alors que le public parfois âgé connait des difficultés à se mouvoir.

Monsieur le Président, mes chers collègues, je vous propose de surseoir à statuer sur cette AP/CP, d’attendre les conclusions de la mission d’information et d’évaluation sur la colline de SION, et les leçons que nous pourrons en tirer avant d’amorcer une nouvelle phase très coûteuse afin de ne pas commettre de nouvelles erreurs.

Nous pouvons identifier de manière consensuelle les investissements prioritaires pour ce site. »

Thibault BAZIN

Conseiller Départemental du canton de Lunéville – 2