«

»

Nov 25 2019

Session du Conseil Départemental du 25 novembre 2019 – Question d’actualité de Thibault BAZIN – Réfection du pont départemental entre Dombasle-sur-Meurthe et Rosieres-aux-Salines

« Monsieur le Président,

Des travaux de sondages ont été réalisés cet été sur le pont de la Meurthe entre Dombasle-sur-Meurthe et Rosières-aux-Salines.

Bien sûr, nous nous réjouissons que des études soient enfin menées sur cet ouvrage, comme nous l’avions évoqué lors des précédents débats budgétaires.

Mais la Route Départementale n°116 (entre Dombasle-sur-Meurthe et Rosières-aux-Salines) a été totalement interdite à la circulation du 19 août au 23 août 2019 (24h/24h) et du 26 août au 27 août 2019 (de 8h à 18h).

Fort du constat de la grande gêne occasionnée, même en période de vacances scolaires, il apparaît indispensable que les travaux à venir de réfection du pont intègrent la possibilité permanente que la circulation automobile soit toujours possible, soit à cet endroit par une circulation alternée, soit à proximité immédiate du pont actuel peut-être en érigeant un pont provisoire de type militaire par exemple. Réfléchissons-y sérieusement. Vous allez mener mardi 3 décembre une enquête publique de 7h à 19h au rond-point à proximité du pont. Quelles seront les questions posées au-delà de l’origine et de la destination des véhicules ? Êtes-vous prêts à étudier une création de déviation à proximité sans obliger les personnes gênées à faire un détour de 25 min aller-retour ?

L’accès est essentiel aux collèges de secteur, à la gare de Rosières-aux-Salines y compris pour les piétons et cyclistes, aux commerces et services présents de l’autre côté du pont. Et l’accessibilité à l’autoroute pour la population rosieroise et de villages voisins est indispensable.

Sans cela, les déviations imposées seraient trop contraignantes non seulement en distance mais aussi en temps. Il convient de l’intégrer d’ores et déjà dans le cahier des charges du projet, en concertation avec les élus locaux, en particulier des communes de Dombasle-sur-Meurthe et Rosieres-aux-Salines. Leurs élus, leurs habitants et les acteurs socio-économiques sont très inquiets.

Enfin, pourriez-vous, s’il vous plaît, nous faire part des résultats enregistrés à la suite des études menées cet été et nous préciser surtout la programmation calendaire de réfection de ce pont départemental sachant que celui de Tonnoy est en cours de réfection et qu’un à deux autres ouvrages plus préoccupants seraient inscrits au budget avant celui entre Dombasle-sur-Meurthe et Rosieres-aux-Salines. »

Thibault BAZIN

 

 

Mon intervention suite à la réponse de Madame Valérie BEAUSERT-LEICK, Vice-Présidente déléguée à la solidarité avec les territoires et aux stratégies d’aménagement :