«

»

Déc 20 2018

Intervention de Anne LASSUS – Aide sociale à l’enfance – Session du 19 décembre 2018

« Monsieur le Président, chers collègues,

Il n’est en aucun cas question de remettre en cause notre soutien à l’aide sociale à l’enfance ou à l’accueil des mineurs non accompagnés dans notre département.

Tous les jeunes confiés au département ont vécu des choses épouvantables et ne doivent en aucun cas être abandonnés à leur sort !

Néanmoins, outre l’attitude de l’état qui n’est pas à la hauteur dans la prise en charge des MNA, nous sommes inquiets quant à l’évolution des dispositifs et des investissements nécessaires à l’accueil des enfants et adolescents.

Déjà en juin 2018, lors de la décision modificative 1, ma collègue, Sabine Lemaire Assfeld vous avait sensibilisé sur la désinscription de crédits pour le REMM et en particulier pour la pouponnière de Laxou.

Lors de la DM2 du BP en novembre dernier, nous avons de nouveau désinscrit bon nombre de moyens pour le fonctionnement des unités d’accueil et d’hébergement de ces enfants et adolescents.

« Glissement de crédits pour caler à la réalité des projets « nous a-t-on répondu en juin et novembre derniers.

Sauf que les besoins sont là ! et il y a urgence à créer des places, notamment la nouvelle pouponnière à Laxou.

Cela explique notre abstention du jour. Ce vote ne remet bien évidemment pas en cause le principe qu’il y a une impérieuse nécessité à agir pour ces enfants.

Nous avons bien noté le million supplémentaire inscrit au BP 2019 et dont nous veillerons aux bonnes dépenses l’année prochaine. »

Anne LASSUS